Bio

Elisabeth est née à Paris. Enfant sensible, elle est attirée par la danse, l’art dramatique et les comédies musicales. Elle aime conforter ceux, parmi ses camarades, qui sont rejetés par les autres.

Jeune adulte, elle se lance dans une carrière professionnelle “traditionnelle” malgré son goût pour les arts et devient, quelques années plus tard, journaliste d’entreprise travaillant pour des multinationales dans sa ville natale, Paris.

Ses premiers pas professionnels sont marqués par un malaise physique qui l’amène à prendre conscience qu’elle vit à l’intérieur d’une “forteresse”, exclusivement pour satisfaire les besoins et les désirs des autres. Cette prise de conscience marque le début d’un long cheminement de développement personnel.

En 2004, c’est l’épuisement. Elisabeth est en plein burn out et quitte une relation toxique de dix ans. Quelques mois plus tard, elle est reçoit le diagnostic d’un cancer du sein. C’est alors, sous le choc, qu’elle rencontre le yoga à travers Aline Frati, une professeure qui enseigne depuis près de 40 ans, à Paris. Aline, grâce au yoga qu’elle enseigne, aide Elisabeth à trouver le chemin de la guérison et à se reconnecter avec sa passion pour le mouvement. Bientôt, Aline encourage Elisabeth à, elle aussi, enseigner le yoga.

Un an plus tard, Elisabeth rencontre son mari, un Américain qui vit à Atlanta en Géorgie. Elle fait le grand saut en s’installant de l’autre côté de l’Atlantique à Atlanta. Là, elle continue de travailler dans le journalisme d’entreprise, en freelance, tout en se formant pour devenir professeure de yoga et yoga thérapeute. Elle se forme aussi à la pratique de la  Gestalt, une thérapie basée sur la prise de conscience du ressenti.

Elisabeth, qui sait à quel point l’approche d’Aline est unique et thérapeutique, commence à enseigner le yoga dans des sessions individuelles et des petits groupes. Elle donne un nom au yoga qu’elle enseigne : Yoga for Renewal.

2014. C’est “l’explosion nucléaire”. Elisabeth se sépare de son mari. Trois mois plus tard, elle reçoit un double choc en apprenant, dans la même semaine, qu’elle est atteinte d’un second cancer du sein et que son père souffre d’un cancer du poumon. Elle se rend compte qu’elle est allée, encore une fois, jusqu’au burn out en s’efforçant de réaliser les rêves d’un autre, cette fois-ci ceux de son mari. Elle s’installe en France pendant un an pour guérir et être parmi les siens.

Elisabeth sort de l’épreuve transformée. Sous l’urgence de la maladie, elle est déterminée à contempler qui elle est et à découvrir le sens de sa vie. Un psychothérapeute parisien, Laurent Malterre, l’accompagne dans ce chemin (il est devenu depuis son superviseur pour son travail en yoga thérapie). Au cours de ce processus, elle réalise qu’elle veut créer son propre style de yoga thérapie.

De retour a Atlanta, elle concocte une forme de yoga thérapie inédite composée des deux pratiques qui l’ont aidée sur son propre chemin de guérison—le yoga qu’Aline lui a enseigné et un espace de parole où chacun peut se dire.

Quand elle n’est pas sur son tapis de yoga, Elisabeth aime danser, écouter de la musique live, camper et marcher dans les Appalaches, lire et voyager.

Elisabeth est yoga thérapeute certifiée par l’International Association of Yoga Therapists (IAYT), et professeure de yoga membre de Yoga Alliance (YA). Son enseignement en yoga thérapie est basé sur sa certification IAYT, non en sa qualité de membre de YA.

Photo: © Fernando Decillis.